Les OSC membres du POED adoptent la Déclaration de Beyrouth dans le but de tenir les engagements relatifs à la coopération au service du développement

March 11, 2019

 

5 mars 2019, BEYROUTH, Liban – Au cours de la Conférence sur la politique du Partenariat des OSC pour l’Efficacité au service du Développement (POED) qui s’est tenue à Beyrouth, les OSC se sont attaquées aux problèmes concernant la coopération au service du développement et ont affirmé leur engagement de plaidoyer et de contribution à l’efficacité du développement. Les discussions ont abouti à l’adoption d’un document final, la Déclaration de Beyrouth : Faire respecter la responsabilisation, bâtir la solidarité pour un développement effectif axé sur les populations

 

50 OSC provenant de six régions - Afrique, Asie, Amérique Latine et Caraïbes, Moyen-Orient et Afrique du Nord et le Pacifique - et huit secteurs - organisations confessionnelles, professionnelles, rurales, OSC internationales, populations autochtones, jeunesse, et migrants - ont adopté la déclaration qui souligne les principaux problèmes entravant la coopération au service du développement et les actions que doivent prendre les gouvernements et les autres acteurs du développement.

 

À travers la Déclaration de Beyrouth, les OSC réitèrent leur appel auprès des parties prenantes du développement afin qu’elles fassent respecter les principes de la coopération efficace au service du développement (CED), qu’elles renversent la tendance à la réduction et à la fermeture des espaces civiques et qu’elles s’attaquent au problème de la mainmise du secteur privé sur le développement, ainsi que d’autres problèmes émergents.

 

« Les discussions et le partage d’expériences vécues par nos membres devraient nous inspirer à renforcer nos rangs, encourager la coopération entre les populations, bâtir la solidarité et des alliances et trouver des formes de résistance alternatives et novatrices, afin de mener plus efficacement à bien notre plaidoyer de la coopération efficace au service du développement. Nous appliquerons les principes de la Déclaration de Beyrouth dans nos travaux actuels et dans nos circonscriptions ainsi que dans nos engagements politiques. » a déclaré Beverly Longid, co-directrice du POED.

 

Des membres provenant des six régions et des huit secteurs susnommés se sont rendus à la Conférence sur la politique du POED 2019, participation rendue possible par le soutien de la Commission Européenne et de l’Agence suédoise de développement et coopération international (SIDA pour son sigle en anglais).

 

« La Conférence sur la politique du POED 2019 a été une opportunité intéressante pour les OSC de la plateforme du POED de discuter et de comprendre en détail les problèmes causés par la mainmise du secteur privé sur le développement et le rétrécissement des espaces civiques qui définissent notre contexte actuel et les défis que cela pose pour la société civile. » a ajouté Monica Novillo, co-directrice du POED.

 

Le POED est une plateforme ouverte et mondiale d’OSC qui travaillent et font le plaidoyer de l’universalisation de la coopération efficace du développement. Allez sur www.csopartnership.org, ou suivez @CSOPartnership_ sur Twitter, et @CSOPartnerships sur Facebook,pour en savoir plus sur la plateforme, ses circonscriptions, ses membres et ses plaidoyers.

 

###

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

3rd Floor, IBON Center 114 Timog Avenue,
Quezon City 1103 Philippines

webmaster@csopartnership.org 

Tel: +632 9277060 to 62 local 202 | Fax: +632 9276981

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Twitter Icon

© 2018 by CPDE